Les bourlingueurs en Motorhome

Le seul forum qui défend la gratuité ou la modération des tarifs + de 3000 aires pour ses inscrits participant au forum
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager.

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Pierre

Jean-Pierre


Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager. Empty
MessageSujet: Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager.   Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager. Icon_minitimeMer 28 Aoû 2019 - 17:16



Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager
Victime de son succès, l’aire de camping-car n’est plus en mesure d’accueillir tous les bourlingueurs. Bonne nouvelle pour eux, une nouvelle aire est en projet


Mercredi 21 août en soirée, l’aire est pleine. Deux utilitaires se sont stationnés de manière perpendiculaire au stationnement régulier en épi. Dans le fond, deux camping-car ont choisi de se garer à l’extérieur de l’aire.Mercredi 21 août en soirée, l’aire est pleine. Deux utilitaires se sont stationnés de manière perpendiculaire au stationnement régulier en épi. Dans le fond, deux camping-car ont choisi de se garer à l’extérieur de l’aire.


Originaire de la région d’Oxford, Richard et Brigitte viennent de stationner leur camping-car sur l’aire de la rue des Rosati. Problème, les dix places sont occupées. Gérard, Gersois occupant un emplacement, vient à leur rencontre. Il leur conseille de se garer perpendiculairement à son véhicule et celui de son voisin : « On ne part pas tout de suite, ce n’est pas gênant. » Ouf, une solution de fortune a été trouvée pour nos deux Britanniques. Entre camping-cariste, la solidarité ne semble pas être un vain mot.

Victime de son succès
« L’aire est vraiment bien située, s’enthousiasme Richard. On n’est pas loin du centre-ville. Mais elle est trop petite. Elle est pleine. » Venu d’Imperia, en Ligurie, Giuseppe fait face au même problème. Il ne trouve pas de place : « J’ai trouvé cet emplacement sur Internet. J’ai trouvé ça top d’être près des places. Mais, je pense que l’aire est devenue trop petite. Il n’y a pas assez de places. » Au prix de quelques manœuvres, il parvient à stationner son véhicule derrière celui de Richard. Hors emplacements mais sur l’aire tout de même. De toute manière, nos visiteurs italiens et anglais repartent demain. La situation ne semble pas les déranger.

« L’aire est vraiment bien située. On n’est pas loin du centre-ville. Mais elle est trop petite. »

Richard, bourlingueur anglais
On retrouve donc Gérard appuyé sur la calandre de son engin. Il occupe son emplacement depuis une semaine. Le Gersois est originaire d’Auchy-les-Mines et il revient dans sa région natale sur les traces de son enfance. Il ne tarit pas d’éloges sur cette aire : « Cette aire est magnifique et surtout gratuite. On est près de la ville et près des commerces. On a Carrefour à côté mais aussi Lidl ou Aldi accessibles à pieds. On a tout à côté et c’est gratuit. »

Bien située et gratuite
Une situation qui fait figure d’exception pour celui qui a usé le caoutchouc de ses pneus sur une bonne partie des nationales composant le réseau routier français : « Habituellement, les aires de camping-car sont situées à l’extérieur des villes. » « Et elles sont loin d’être toujours gratuites, ajoute Ildo, venu de Pineuilh en Gironde. D’ailleurs, je suis surpris que ça le soit ici. » Gratuite et bien située, l’aire d’Arras attire les campings-cars, sans doute trop. De ce fait, la communauté urbaine envisage de la déplacer et de tripler sa capacité d’accueil (voir ci-contre).

Une nouvelle ère qui s’ouvrirait pour ces touristes. Le Nantais Jean-Pierre met en garde contre les risques liés aux aires plus importantes : « On y retrouve plus de mauvais coucheurs ! Plus l’aire est grande moins les bourlingueurs sont respectueux. »


«On va tripler la capacité actuelle»

L’aire de camping-car semble être victime de son succès. Une évolution est-elle envisageable ?

On travaille à un nouvel emplacement plus spacieux et plus confortable. L’aire de camping-car est destinée à bouger. L’objectif est de donner des conditions plus confortables. Les bourlingueurs font partie d’un segment de clientèle important pour nous. Il leur faut des emplacements plus grands.

Ce nouvel emplacement les éloignerait du centre-ville ?

Non, ce nouvel emplacement ne serait pas forcément plus éloigné du centre-ville. Il y aurait toujours les mêmes facilités pour y accéder à pied et à vélo. Mais cet emplacement se situerait dans un environnement plus touristique. On souhaiterait passer à peu près à 30 places. Au mininum, on va tripler la capacité actuelle. En ce moment, on est en surcapacité.

Qu’en est-il d’un projet d’hôtellerie de plein air éco resort ?

On continue à travailler dessus. Ce projet sera complémentaire de la nouvelle aire de camping-car. On a des porteurs de projets privés qui sont intéressés. On y verra plus clair sur ce projet durant le premier semestre 2020.
Revenir en haut Aller en bas
http://jeanpierre62490.canalblog.com/
Caneton
Fondateur
Caneton


Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager. Empty
MessageSujet: Re: Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager.   Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager. Icon_minitimeJeu 29 Aoû 2019 - 9:59

Hum...

Quelques remarques perso.
"Utilisateur" une semaine sans bouger :>>>>campeur et non pas bourlingueur:>>>> au camping!
Plus grand?>>>> Non, plutot plus d'aires mais pas de grandes structures cela amene le bordel, reste le racket pour mettre de l' ordre. Il serait temps que les bourlingueurs cessent de reclamer des fouets pour se faire fouetter! 
"HOTELLERIE DE PLEIN AIR" Ca sent la direction de Cc-park a plein nez.
Cela pour dire que cette nouvelle aire sera tarifee, et combien ? C'est le retour de baton, il serait temps d'integrer ca dans la tete des ccistes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papysauvage.fr/photos/indexphotos.html
Jean-Pierre

Jean-Pierre


Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager. Empty
MessageSujet: Re: Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager.   Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager. Icon_minitimeJeu 29 Aoû 2019 - 15:53

L'aire actuelle étant libre d'accès s'est vue plusieurs fois investie par des GDV (les rérés comme j'ai pour habitude de les appeler). Une fois que ceux-ci la quittent, je vous laisse imaginer l'état de propreté.de celle-ci....
Revenir en haut Aller en bas
http://jeanpierre62490.canalblog.com/
Caneton
Fondateur
Caneton


Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager. Empty
MessageSujet: Re: Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager.   Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager. Icon_minitimeVen 30 Aoû 2019 - 9:44

Problème, problème, il est quand même triste de constater que beaucoup de ville fournissent tout aux GDV, par obligations préfectorales certes, mais d'un autre côté plument ou éjectent le bourlingueur. Ce rapprochement me fait hurler, la citoyenneté française a du plomb dans l'aile.
Il faut savoir que ces gens là sont comptabilisés comme résidents, qu'ils viennent grossir les chiffres de résidents de la commune, ce qui a pour effet d'augmenter proportionnellement les dotations de fonctionnement et dotations d'investissement de ladite commune. A partir de là bien des municipalités jouent la pute >>>>> le  cciste ne leur rapporte rien au niveau des dotations, CQFD. Par contre les dégueulasseries, à part les employés communaux qui nettoient, le reste, élu ou simple administré, ils aboient mais la "caravane passe", réponse facile "obligations légale"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papysauvage.fr/photos/indexphotos.html
kayok
Modérateur
kayok


Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager. Empty
MessageSujet: Re: Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager.   Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager. Icon_minitimeVen 30 Aoû 2019 - 14:34

Le problème que vous soulevez, je pense l'avoir exposé il y a qq temps (années).

Je suis allé faire des cures thermales quelques années et notamment à Casteljaloux (47) n'ayons pas peur de citer..
Lieu de cure; aires de stationnement et services pour cc autorisé 48h pour les CC et 5 jours pour les GDV. Ecrit en gros avec le règlement et panneaux à chaque entrées de ville..
Je n'y suis jamais revenu, malgré que la cure a été la meilleure que j'ai jamais faite. Obligés d'aller au camping ou de déménager tout les jours.
Revenir en haut Aller en bas
Caneton
Fondateur
Caneton


Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager. Empty
MessageSujet: Re: Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager.   Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager. Icon_minitimeVen 30 Aoû 2019 - 18:22

Effectivement il faut boycoter les villes qui se comportent ainsi.
Il faut avoir été élu et avoir envie de mettre le nez dans les affaires communales, ce que ne font surtout pas la majorité des élus pour connaître la fumisterie de l'administration sur ce sujet, comme pas mal d'autres. 

Les préfets, car ce sont eux les coupables, certes ils reçoivent des ordres du ministère, mais quand il s'agit des copains, les préfets sont très copineurs, les secrétaires généraux de pref également (attention, ce sont eux la cheville ouvrières des préfectures) .....N'allons pas plus loin dans ce domaine, faudrait ressortir les guillotine.
Donc, en mairie, nous avons été relancés X fois, harcelé par le préfet (ou son exécuteur des basses oeuvres), pour créer des zones accueil des GDV. Pour nous c'était clair, nous n'avons pas de terrains pour les recevoir, pas la place. Point. Croyez-vous que c'en serait resté là ?  Que non, ils sont revenus à la charge en nous demandant d'effectuer des recherches sur la commune,  voir quel terrain la commune pourrait acheter pour créer un terrain GDV ..... Ils ne sont pas allés jusqu'à nous demander de mettre en place des expropriations. On la voyait venir .
Voici le texte de 2000, qui prévoit bien de lancer des acquisitions de terrain pour les manouches. Chez nous, faiblement peuplé que quelques villes tombent dans l'obligation  des plus de 5000 hab. Donc insuffisant pour le déchet de l'ENA, il fallait regrouper les communes dans les achats, voir impliquer les communautés de communes. Voici un exemple département du Rhône, les autres idem.
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000005629609&dateTexte=20180908

Actuellement comme c'est la m. partout l’affaire revient sous une autre forme au conseil constitutionnel qui devra dépatouiller :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriAdmin.do?idTexte=CETATEXT000038713964

Pour info, ci dessous passages intéressants :
Les communes de plus de 5 000 habitants figurent obligatoirement au schéma départemental. Celui-ci définit la nature des actions à caractère social destinées aux gens du voyage.
------------
I. - Les communes figurant au schéma départemental en application des dispositions des II et III de l'article 1er sont tenues, dans un délai de deux ans suivant la publication de ce schéma, de participer à sa mise en oeuvre. Elles le font en mettant à la disposition des gens du voyage les aires permanentes d'accueil aménagées et entretenues, les terrains familiaux locatifs et les aires de grand passage dont le schéma départemental a prévu la réalisation sur leur territoire. Elles peuvent également transférer cette compétence à un établissement public de coopération intercommunale chargé de mettre en oeuvre les dispositions du schéma départemental ou contribuer financièrement à l'aménagement et à l'entretien de ces aires et terrains dans le cadre de conventions intercommunales. Un établissement public de coopération intercommunale chargé de mettre en œuvre les dispositions du schéma départemental peut également contribuer financièrement à l'aménagement et à l'entretien d'aires permanentes d'accueil aménagées et entretenues, de terrains familiaux locatifs et d'aires de grand passage dans le cadre de conventions entre établissements publics de coopération intercommunale. Un établissement public de coopération intercommunale compétent pour mettre en œuvre les dispositions du schéma départemental peut retenir un terrain d'implantation pour une aire permanente d'accueil, une aire de grand passage ou un terrain familial locatif situé sur le territoire d'une autre commune membre que celle figurant au schéma départemental à la condition qu'elle soit incluse dans le même secteur géographique d'implantation prévu par le schéma départemental.
-----------------
III. - Le délai de deux ans prévu au I est prorogé de deux ans, à compter de sa date d'expiration, lorsque la commune ou l'établissement public de coopération intercommunale a manifesté, dans ce délai, la volonté de se conformer à ses obligations :
- soit par la transmission au représentant de l'Etat dans le département d'une délibération ou d'une lettre d'intention comportant la localisation de l'opération de réalisation ou de réhabilitation de l'aire permanente d'accueil, des terrains familiaux locatifs ou de l'aire de grand passage ;
- soit par l'acquisition des terrains ou le lancement d'une procédure d'acquisition des terrains sur lesquels les aménagements sont prévus ;
- soit par la réalisation d'une étude préalable.
Le délai d'exécution de la décision d'attribution de subvention, qu'il s'agisse d'un acte unilatéral ou d'une convention, concernant les communes ou établissements publics de coopération intercommunale qui se trouvent dans la situation ci-dessus est prorogé de deux ans.
IV. - Un délai supplémentaire est accordé, jusqu'au 31 décembre 2008 à compter de la date d'expiration du délai prévu au III, à la commune ou à l'établissement public de coopération intercommunale qui a manifesté, dans les conditions fixées au III, la volonté de se conformer à ses obligations et qui, au terme de ce délai, n'a pu néanmoins s'en acquitter.

Si la commune ou l'établissement public de coopération intercommunale n'a pas obtempéré dans les délais prévus par le calendrier, l'Etat peut acquérir les terrains nécessaires, réaliser les travaux d'aménagement et gérer les aires ou les terrains aménagés au nom et pour le compte de la commune ou de l'établissement public.

Le représentant de l'Etat dans le département peut faire procéder d'office, en lieu et place et aux frais de la commune ou de l'établissement public de coopération intercommunale, à l'exécution des mesures nécessaires. Les sommes consignées en application du I peuvent être utilisées pour régler les dépenses ainsi engagées.


Le représentant de l'Etat dans le département peut se substituer à l'ensemble des organes de la commune ou de l'établissement public de coopération intercommunale pour faire procéder d'office à l'exécution des mesures nécessaires. Il peut procéder à la passation de marchés publics, selon les règles de procédures applicables à l'Etat.

Article 4 En savoir plus sur cet article...
Modifié par LOI n°2017-86 du 27 janvier 2017 - art. 149  (Payez bonnes gens)
L'Etat prend en charge, dans la limite d'un plafond fixé par décret, les investissements nécessaires à l'aménagement et à la réhabilitation des aires permanentes d'accueil prévues au 1° du II de l'article 1er, dans la proportion de 70 % des dépenses engagées dans les délais fixés aux I et III de l'article 2. Cette proportion est de 50 % pour les dépenses engagées dans le délai prévu au IV du même article 2.

Pour les aires de grand passage prévues au 3° du II de l'article 1er, le représentant de l'Etat dans le département peut, après avis de la commission consultative départementale, faire application d'un taux maximal de subvention de 100 % du montant des dépenses engagées dans le délai fixé à l'article 2, dans la limite d'un plafond fixé par décret. L'Etat peut assurer la maîtrise d'ouvrage de ces aires. Dans ce cas, le montant des dépenses qu'il engage est soumis au plafond précité.

La région, le département et les caisses d'allocations familiales peuvent accorder des subventions complémentaires pour la réalisation des aires d'accueil visées au présent article.

============================================
Attention, ça peut nous concerner, les campingcar sont des résidences mobiles : Il n'y a plus qu'un pas.
Article 9 En savoir plus sur cet article...
Modifié par LOI n°2017-86 du 27 janvier 2017 - art. 150
I.-Dès lors qu'une commune remplit les obligations qui lui incombent en application de l'article 2, son maire ou, à Paris, le préfet de police peut, par arrêté, interdire en dehors des aires d'accueil aménagées le stationnement sur le territoire de la commune des résidences mobiles mentionnées à l'article 1er. Ces dispositions sont également applicables aux communes non inscrites au schéma départemental mais dotées d'une aire d'accueil, ainsi qu'à celles qui décident, sans y être tenues, de contribuer au financement d'une telle aire ou qui appartiennent à un groupement de communes qui s'est doté de compétences pour la mise en oeuvre du schéma départemental.

=================================
Ceci pour dire qu'il faut faire très attention, que les choses vont évoluer dans ce sens socialiste, la faune qui envahit la France devra être casée quelque part>>>> Donc ça ne s'arrêtera pas là, et dans tout ça nous ne pesons pas lourd.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papysauvage.fr/photos/indexphotos.html
gadoudal
Animateur
gadoudal


Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager. Empty
MessageSujet: Re: Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager.   Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager. Icon_minitimeVen 20 Sep 2019 - 11:58

Quand je lis cet article ,il y a de quoi bondir.
Squatter les emplacements pendant une semaine voir plus n'est pas logique , j'ai vu a même chose à Obernai ou trois ccaristes vivent à l'année dans leur véhicule et squattent 5 places à eux trois.
En plus le TOUT gratuit amène forcément les profiteurs , ceux qui ne trouvent pas normal de payer ne serait ce les services et prennent leurs aises en déballant table et chaises.
Agrandir c'est bien mais il faut en même délimiter les emplacements afin de limiter les débordements.
Mais ça sent l'arnaque car cette aire va tomber dans les mains de ces coucous de CCPOMPE A FRICS qui va avaler les recettes qui devraient tomber dans la poche des mairies. Et avec une interdiction de stationner ailleurs que dans ces aires, on l'a vu à Merlimont plage ou CCPARKAGE à bestiaux s'est installé la police municipale qui se prend pour des shériffs verbalisent ceux qui stationnent en dehors de ce rackette à pognon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager. Empty
MessageSujet: Re: Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager.   Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Trop petite, l’aire de camping-car d’Arras va déménager.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stowa petite seconde
» 2 cactus: 1 gros & 1 petit
» Aménagement d'un salon vide

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Les bourlingueurs en Motorhome :: Aires, campings, sites touristiques, points d'intérêt par département. :: 62 Pas de Calais :: Aires-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: